Un miroir pour 3 visages
Brobeck Jean-Paul

Destin

On n’emballe pas les cadeaux,
Ce sont les cadeaux qui vous emballent.

Ou alors ils vous laissent indifférents,
Noël ne dure après tout qu’un instant ;
Un instant, c’est juste quelques heures
Que l’on soit triste ou que l’on baigne dans le bonheur

On n’offre pas le bonheur
On ne peut offrir que son cœur

Et c’est la chose la plus difficile
Car acheter c’est chose facile.
Il suffit d’avoir assez d’argent
Mais tendre son cœur est plus dur assurément

On ne croque pas la vie
C’est la vie qui vous croque.
Et c’est à pleines dents
Qu’elle vous emporte dans son courant

On croit gagner du temps
Mais c’est le temps qui vous gagne
Ce sentiment de jamais assez
Ce sentiment de bonheur raté.

On n’attend pas la mort
C’est la mort qui vous guette
Au dé tour d’un chemin,
Sur une plaque de verglas
Un soir ou alors au petit matin
Mais toujours quand on ne l’attend pas.

Illusion, tout n’est qu’illusion
Rêve, tout n’est que rêve
De certitude, il n’y en a qu’une
C’est celle de la fin

Quand , où, comment ?
Tu aimerais bien le savoir
Mais c’est justement de ne pas savoir
Qui te permet de vivre, d’attendre
Que s’accomplisse ton destin





Analyse d'audience
Les photographies, reportages, textes et poemes sont la propriété intellectuelle de Jean-Paul Brobeck et ne peuvent être utilisés qu'avec l'autorisation écrite de l'auteur.

http://www.xiti.com