Brobeck Jean-Paul - Un miroir pour trois visages

Arrêter


Je voudrais m’arrêter de courir,
Maintenant, j’ai peur de mourir.
Je voudrais m’arrêter de m’enfuir;
Oui, ne plus courir, toujours courir.

J’ai tellement scruté les cieux,
J’ai tellement cherché,
Cherché, jusqu’à ne plus espérer,
Cherché, jusqu’au point d’avoir peur d’aimer;
Et puis, je ne sais pourquoi,
Il y a toi,
Toi, oui toi,
Et je redeviens moi.

Les photographies, reportages, textes et poemes sont la propriété intellectuelle de Jean-Paul Brobeck et ne peuvent être utilisés qu'avec l'autorisation écrite de l'auteur.