Brobeck Jean-Paul - Un miroir pour trois visages
Il y a


Il y a ceux qui vivent les yeux ouverts,
Et ceux qui vivent les yeux fermés;
Ceux qui trouvent dans l’Univers
Plein de raisons d’espérer.

Il y a ceux qui vivent le coeur ouvert,
Et ceux qui vivent le coeur fermé ;
Ceux qui trouvent dans l’Univers
Plein de raisons d’aimer.

Il y a ceux qui rêvent les yeux ouverts,
Et ceux qui rêvent les yeux fermés ;
Jamais de l’Univers
Ils ne veulent voir la réalité.

Dites-moi qui a raison,
Ceux qui s’économisent ou ceux qui vivent avec passion ?
Peut-on du bonheur, se contenter d’un tout petit bout ;
Ne voudrait-il pas mieux ne pas vivre du tout ?

Je vis de doute en doute.
Ce sont les certitudes que je redoute.
Seul, je n’atteindrai jamais le bout du chemin.
Pourquoi ne me tends-tu pas ta main ?
Les photographies, reportages, textes et poemes sont la propriété intellectuelle de Jean-Paul Brobeck et ne peuvent être utilisés qu'avec l'autorisation écrite de l'auteur.