Un miroir pour 3 visages
Brobeck Jean-Paul
Il était quoi ?


L’autre jour, je discutais avec un ami. Nous parlions d’une tierce personne qui vit tranquillement une retraite bien méritée.

“Tu ne savais pas - me disait mon ami - qu’il occupait un poste haut placé dans les impôts ?”

Nous y voilà !

Quand on évoque la vie de quelqu’un, on se réfère toujours à son métier.
“ Un tel était banquier, un autre simple ouvrier.”
Comme si la profession constituait l’essentiel de la vie d’un homme ou de ses descendants.

“Il était fils de médecin !”

Non ! Dites-moi plutôt s’il était heureux, s’il savait sourire; s’il était tendre et sensible, s’il savait tendre la main ou s’il était simplement requin.
Voilà ce qui compte.

Notre place dans le; monde ne serait-elle marquée que par le métier que nous avons exercé ?
Que dire alors de tous ceux qui ont, essayé d’échapper ont train-train quotidien et qui ont accepté de quitter la sécurité pour changer de métier ?

Il était instituteur, mais est devenu photographe.
Le voilà déjà suspect.

Chez nous, on n’aime pas les transfuges.
Analyse d'audience
Les photographies, reportages, textes et poemes sont la propriété intellectuelle de Jean-Paul Brobeck et ne peuvent être utilisés qu'avec l'autorisation écrite de l'auteur.